Sir Güdel, Me Voici!, vue d'exposition, 2020, © Sir Güdel / Annik Wetter
Sir Güdel, Me Voici!, vue d’exposition, 2020, © Sir Güdel / Annik Wetter
Sir Güdel, Me Voici!, vue d'exposition, 2020, © Sir Güdel / Annik Wetter
Sir Güdel, Me Voici!, vue d’exposition, 2020, © Sir Güdel / Annik Wetter
Sir Güdel, Me Voici!, vue d'exposition, 2020, © Sir Güdel / Annik Wetter
Sir Güdel, Me Voici!, vue d’exposition, 2020, © Sir Güdel / Annik Wetter
Sir Güdel, Me Voici!, vue d'exposition, 2020, © Sir Güdel / Annik Wetter
Sir Güdel, Me Voici!, vue d’exposition, 2020, © Sir Güdel / Annik Wetter
Sir Güdel, Me Voici!, vue d'exposition, 2020, © Sir Güdel / Annik Wetter
Sir Güdel, Me Voici!, vue d’exposition, 2020, © Sir Güdel / Annik Wetter
Sir Güdel, Me Voici!, vue d'exposition, 2020, © Sir Güdel / Annik Wetter
Sir Güdel, Me Voici!, vue d’exposition, 2020, © Sir Güdel / Annik Wetter
Sir Güdel, Me Voici!, vue d'exposition, 2020, © Sir Güdel / Annik Wetter
Sir Güdel, Me Voici!, vue d’exposition, 2020, © Sir Güdel / Annik Wetter

SIR GÜDEL

Me Voici!

Visible sur espacequark.ch
Vernissage le 23 juillet 2020 // Exposition du 24 juillet au 2 septembre 2020

Les oiseaux s’arrêtent de chanter. Au loin, l’horizon vacille comme si mille sabots de chevaux en furie martelaient le sol et le faisaient tanguer. Sir Güdel, le Duc de Prenzlauer Berg, descend de sa Germanie. Aucun stimuli, rang de lilia ou de cippi* ne pourra arrêter sa progression vers Genava. Les fondations même du Mamco et du centre d’art de Genève seront ébranlées par sa nouvelle intervention à Quark. Sans difficulté, Güdel franchira le Rhône aussi facilement que le Rubicon et c’est tout le quartier des bains qui sera bientôt sous son joug.

Véritable épave humaine buvant entre 5 et 6 litres de Spritz Veneziano cloitré dans son loft berlinois, délaissant l’art pour les courses de chevaux, de nombreuses rumeurs ont couru en Allemagne sur le peintre neuchâtelois depuis la fin du confinement. Pourtant, celui-ci, loin de noyer son chagrin dans des cocktails italiens, se soumettrait à des exercices physiques intensifs élaborés par les meilleurs coachs sportifs dans le but d’endurcir sa peinture. Naturellement, Il est peu probable que Güdel fasse léviter ses pinceaux et ses brosses. Ce qui est sûr, c’est que le multiple champion du monde de peinture (des peintres morts et vivants) reste indéboulonnable. Celui qui le détrônera n’est pas encore né.

Du buste monumental à l’installation photographique, un certain nombre d’œuvres majeures de l’artiste, dont certaines présentées en exclusivité à Quark, mettront en évidence l’influence incontestable du travail de Güdel sur les YBAs**.

Renaud Loda

*Lors du siège d’Alesia en en 52 avant J.-C, Jules César dispose de redoutables pièges autour de ses palissades de bois visant à encercler le chef gaulois Vercingétorix, comme les stimuli, des crochets en acier, ancêtres des mines antipersonnel.

**Sir Güdel a été une véritable révélation pour les Young British Artists à la fin des années 90 dont certaines figures comme le Londonien Damian Hirst iront jusqu’à plagier son travail.